Témoignage de VÉRONIQUE.

Je suis une femme âgée de 49 ans, d'origine arménienne.


Mes premiers symptômes sont apparus en décembre 1989, fortes migraines, douleurs articulaires et fièvre entre 41 et 42 pendant 45 jours d'affilée ! VS très élevée, symptômes inflammatoires mais tous les examens réalisés s'avéraient, bien entendu, négatifs.

 

Traitée depuis février 1990, sous colchicine pendant de nombreuses années, depuis environ 2 ans sous Colchimax que je tolère beaucoup mieux. Dans les bilans sanguins, le syndrome inflammatoire persiste, et la PCR reste un peu élevée, le reste va assez bien.

 

Je continue mes crises plus espacées et qui débutent toujours de la même manière: une énorme fatigue m'envahit, elle me "coupe les jambes". D'une minute à l'autre, je n'ai plus aucune énergie, et je baille sans cesse. La crise dure entre 3 jours et une semaine environ, mais les douleurs sont migratoires, ce qui fait que malgré les années je ne reconnais pas toujours "ma" maladie; parfois je crois commencer une grippe, parfois une gastro-entérite, ou une crise de rhumatisme, des douleurs articulaires violentes, des migraines, des douleurs dans la mâchoire, etc. ... Je reconnais que c'est la maladie périodique si, lors de ces douleurs je prends de l'aspirine et que je suis soulagée dans la 1/2heure qui suit.

 

Je prends Colchimax tous les jours. Avec Colchicine j'avais toujours mal au ventre et j’avais des diarrhées ; c'est fini avec Colchimax, je n'ai plus les troubles abdominaux.

 

Je vous remercie d'avoir créé ce site.

 

Véronique